Kranke Hunde
Théâtre

Par Ariane Koch

Première 18.01.2024

  • Eine Szene aus ‹Kranke Hunde›
  • Eine Szene aus ‹Kranke Hunde›
  • Eine Szene aus ‹Kranke Hunde›
  • Eine Szene aus ‹Kranke Hunde›
    © Lucia Hunziker

  • Première représentation
  • 1 heure 30 minutes sans pause
  • Intéressant pour les plus de 14 ans
  • With English surtitles (except for the first)

Un trip d'enfer par Ariane Koch

Poch est une chienne de course accomplie, jusqu'à ce qu'elle s'évanouisse. Entourée d'une foule de vétérinaires canins, elle se réveille. Le diagnostic est le suivant : cas compliqué. L'hôpital des épuisés et des accélérés a peu de temps à consacrer à une patiente souffrant de pressions crâniennes excessives. Mais pour Poch, la maladie apporte aussi un temps d'arrêt à son propre spin quotidien. Face à la fragilité de son corps, la patiente devient philosophique. Et c'est ainsi qu'elle observe un système de santé qui sprinte et se suffit à lui-même. De temps en temps, le personnel soignant se met en grève et les voisins de chambre se plaignent. Poch doit sortir de là. Mais la patiente en a encore besoin. Pour le bien du progrès et de la médecine, et sous la pression de l'administration financière, une opération expérimentale est recommandée : la transplantation de tête. Sebastian Nübling met en scène la parabole d'une société sans tête, au bord du fardeau. Comme dans la production à succès 'Démons', la caméra en direct se charge de l'auto-observation du système, dont personne ne veut et auquel tout le monde participe.

Table de livres numérique

En collaboration avec la dramaturgie, le centre culturel bâlois Bider & Tanner organise depuis de nombreuses années la table des livres pour nos pièces. Désormais, cette sélection de livres, CD, DVD, catalogues ou encore partitions est accessible à tout moment dans la boutique en ligne. Cela vaut la peine d'y jeter régulièrement un coup d'œil.

Table de livres

Mediathek

Kochs Stück parodiert die Mühlen einer durchrationalisierten Medizin, in die Poch zunehmend gerät: weil ihr «Hundegehirn» ihr vorgaukelt, in sich selbst zu ertrinken, landet Poch vor einem «Hundeärztechor», der ihr zunehmend verworrene Diagnosen stellt und sie im besten Übertherapiemodus einer Behandlungsmethode nach der anderen unterzieht, ohne Poch wirklich zuzuhören.
bz Basel
Die Inszenierung schafft es auf spannende, poetische, grotesk-humorvolle Art (...) zum Nachdenken anzuregen. Was heisst es krank zu sein in unserer Gesellschaft? Wie werden Körper behandelt, die nicht der Norm entsprechen und wie wird über Krankheit gesprochen?
Radio SRF 2 Kultur